Nos services


Pour un service attentionné...

Soucieux de la santé de vos pieds et surtout de votre satisfaction, nous sommes à l'écoute de vos besoins et à votre entière disposition. Que ce soit des problèmes de type biomécanique (pieds plats, pieds creux, oignons, (HAV), fasciite plantaire, etc.) ou de type tégumentaire (ongles incarnés, verrues plantaires, cors douloureux, etc.), le podiatre peut vous aider de différentes manières à traiter ou accommoder votre problème de pied. Demandez une consultation dès maintenant pour obtenir un diagnostic, des conseils ou pour soulager toutes autres inquiétudes sur la santé de vos pieds.


Le podiatre peut identifier les tumeurs, les maladies de la peau et des ongles à l'aide d'observations des signes cliniques usuels, d'analyses de laboratoire et de radiographies ( il doit alors être détenteur d'un permis de radiologie).

Lorsque nécessaire, le podiatre peut pratiquer des interventions chirurgicales dans le cas de traitements d'affections locales, telles les lésions affectant le système tégumentaire (peau et ongles).

En plus de traiter les pathologies affectant le système musculo-squelletique (déformation d'arrière-pied, d'avant-pied, pieds plats), le podiatre effectue des traitements dans le secteur traumatologique des pieds, tels que les entorses de divers types, les fractures de stress ou encore les tendinites. Selon le traitement requis, il peut prescrire toutes formes d'appareillages nécessaires aux pieds, comme par exemple des orthèses, des chaussures, des attelles ou encore des aides à la marche. Il peut aussi administrer ou prescrire des médicaments selon la réglementation de l'Ordre et conseiller ses patients sur les règles à suivre lors de traitements particuliers, ainsi qu'en matière de soins hygiéniques.

Le podiatre peut procéder à la rééducation des pieds traumatisés, ainsi que la rééducation post-chirurgicale, afin de redonner aux pieds une fonction normale lors de la marche.

Pour les enfants...

enfants premiers pas

Dès les premiers pas de votre enfant, il est important de consulter rapidement si vous notez un problème dans sa démarche, dans sa posture ou au niveau de l'intégrité de ses pieds.

Pourquoi consulter un podiatre avec votre enfant?

  • • Votre enfant souffre de douleurs aux jambes le soir ou avec les activités (douleurs de croissance)
  • • Votre enfant a les genoux vers l'intérieur
  • • Votre enfant se plaint de fatigue à la marche
  • • Votre enfant à tendance à trébucher
  • • Votre enfant porte déjà des orthèses plantaires
  • • Votre enfant à des verrues plantaires ou des lésions suspectes
  • • Votre enfant souffre d'ongles incarnés
  • • Vous voulez faire évaluer la posture de votre enfant

Saviez-vous que...

• Un retard de la marche est considéré après l'âge de 18 mois
• Normalement, les pieds sont plats jusqu'à l'âge de trois ans où une arche se formera
• Les prescriptions des orthèses plantaires se font à partir de l'âge de 3 ans, avant cet âge, d'autres moyens sont utilisés
• Chez les enfants, les orthèses plantaires peuvent corriger les déformations de façon permanente pour l'âge adulte et ainsi prévenir des maux chroniques
• Il n'est pas normal qu'un enfant se plaigne de douleurs lors de ses activités ou simplement à la marche. Souvent, un mauvais alignement plantaire est en lien et est souvent la cause des chutes fréquentes chez l'enfant.

Pour les sportifs...

sportifs

Le sport est très bon pour la santé, mais sollicite davantage les articulations et use les pieds! Il est donc primordial d'avoir le bon alignement biomécanique et la bonne technique. Évidemment, il faut aussi être munis du bon équipement (chaussures adéquates, etc.). Que ce soit pour la course à pied, le ski alpin, le patin, la randonnée ou encore le vélo, Dre Lapierre saura vous donner les conseils nécessaires et adapter vos orthèses plantaires sur mesure spécifiquement pour votre sport préféré pour obtenir les meilleures performances possibles.

Pour les diabétiques...

diabète

Souvent associé à une perte de sensation au niveau des pieds, il est très important d'avoir une évaluation avec un podiatre minimalement à tous les ans pour s'assurer de l'intégrité des pieds et traiter les lésions existantes s'il y a lieu.

Saviez-vous que...

• La neuropathie (atteinte du système neurologique) se manifeste dans les 10 premières années de diabète chez 40 à 50% des diabétiques de type 1 et de type 2. Celle-ci peut entrainer des conséquences graves au niveau des pieds, entre autre à cause de la perte de sensation graduelle au niveau des extrémités!
• 5 à 10% des personnes diabétqiues ont recours à une amputation au cours de leur vie, par contre, 50% de celles-ci pourraient être évitées en consultant régulièrement un podiatre ou une autre personne spécialisée pour vérifier l'intégrité des pieds!

Pour les orthèses plantaires...

orthèses

Les orthèses plantaires sont un outil de correction ou d'accommodation que l'on insère dans les chaussures pour améliorer la biomécanique du pied et du reste du corps. Elles sont utilisées pour soulager ou prévenir plusieurs pathologies du peid ou même des genoux. Prescrites par votre podiatre, elles sont faites sur mesure à l'aide d'une prise d'empreintes effectuée par celui-ci. Se comparent aux broches dentaires chez les enfants et aux lunettes chez les adultes.

Les traitements offerts par le podiatre

Les cors plantaires ou durillons sont un épaissement local de la peau, situés sous des endroits de pression du pied formant un noyau très dur qui rend la mise en charge du pied douloureuse.


Les callosités sont un épaississement diffus de la peau à des endroits de friction du pied, habituellement non douloureuses. Dans ces cas, le podiatre procède à un débridement mécanique de la peau morte épaissie à l'aide d'instruments stériles. (Il est déconseillé d'enlever la corne soi-même à la maison)


La prescription de crème hydratante à base d'urée peut aider dans certains cas. Des chaussures adéquatement ajustées vont réduire l'accumulation de callosités. Ces lésions sont souvent chroniques et vont revenir après un certain temps. Il est donc important d'assurer un entretien régulier en visitant votre podiatre. Attention aux produits chimiques en vente libre, ils sont déconseillés pour les diabétiques et les gens souffrant de maladies vasculaires périphériques.

cors plantaires ou durillons

Les verrues plantaires sont causées par le virus du papillome humain qui se loge dans la couche superficielle de la peau. Elles se manifestent n'importe où sur le pied, avec une apparence surélevée, rugueuse et blanchâtre. Il est possible d'observer des petits points noirs à l'intérieur, soit des capillaires sanguins. Les verrues peuvent être seules ou groupées et se propagent assez facilement, il faut donc les traiter.


Le podiatre dispose de plusieurs traitements tels que l'application topique de produits chimiques acides, l'injection de produit médicamenteux ou encore la chirurgie dans les cas de verrues récalcitrantes.

verrues plantaires

Les ongles incarnés sont un problème très fréquent, le plus souvent avec le gros orteil. C'est lorsqu'un des côtés de l'ongle pénètre dans la peau et crée une inflammation locale douloureuse, qui peut même s'infecter si elle est négligée et se propager dans les tissus environnants, même dans l'os.


Une coupe en biseau arrondi peut être possible dans les cas de faible intensité pour dégager de façon temporaire le sillon affecté. Si l'inflammation et la douleur sont trop importantes, une procédure chirurgicale mineure permanente sous anesthésie locale est alors suggérée. Dans la majorité des cas qui subissent l'intervention chirurgicale, seulement une petite portion de l'ongle est enlevée, accompagné de la matrice (racine) et ensuite brûlée pour éviter la repousse de cette portion d'ongle. Votre podiatre jugera de la meilleure option avec vous. Dans les cas moins grave, mais chronique, on peut faire un traitement à l'aide de la technique d'orthonexie qui sert à redresser l'ongle, ainsi changer sa trajectoire. Cette technique est sans douleur et nécessite habituellement trois traitements.

ongles incarnées

L'ongle mycosique est un ongle infecté par des champignons qui le rend jaune, plus épais friable et déformé. L'infection se manifeste très lentement et infecte l'ongle progressivement. Ce ne sont pas tous les ongles ayant cet aspect qui sont infectés, cela peut être aussi dû à un traumatisme de l'ongle ou à des maladies systémiques comme le psoriasis


Le plus tôt on traite, le mieux c'est! Le podiatre vous suggèrera d'amincir l'ongle à l'aide d'un débridement mécanique pour le nettoyer (sans douleur). Le podiatre recommandera par la suite un traitement topique, à l'aide d'une laque que vous appliquerez sur l'ongle pendant plusieurs mois. Il est toujours possible d'enlever l'ongle totalement ou bien d'utiliser un traitement oral qui devra être prescrit par votre médecin. Évitez de faire des bains de pieds avec de l'eau de Javel, ceci pourrait empirer l'infection fongique des ongles.

ongles mycosiques

Le pied d'athlète est une affection dermatologique causée par des champignons. Ces champignons survivent dans des endroits humides, chauds et dans la noirceur, par exemple, entre les orteils. L'infection se présente par des petits picots rouges avec la peau qui pèle ou qui fendille. Elle est souvent associée avec de fortes démangeaisons.


Le podiatre vous donnera des conseils d'hygiène pour diminuer la transpiration excessive des pieds. Il vous suggèrera aussi une crème sous prescription pour traiter l'infection. Les symptômes diminuent habituellement très rapidement après le début du traitement. Si vous souffrez d'hypersudation, il vous suggèrera des traitements pour y remédier.

pied d'athlète

La fasciite plantaire est la présence de microdéchirures, d'épaississement et d'inflammation d'une des structures responsable de la voûte plantaire qui relie l'os du talon aux orteils; le fascia plantaire. La douleur peut se manifester sur le bord interne du talon ou même dans l'arche du pied, rendant la mise en charge difficile. Les symptômes sont souvent pire le matin ou après une position assise prolongée, lorsque le pied n'est pas réchauffé. De façon typique, après quelques pas, la douleur est plus supportable.


Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cette pathologie comme un excès d'activité (surentraînement et surutilisation), un excès de poids, une mauvaise chaussure ou encore une biomécanique fautive. La fasciite plantaire peut occasionner le syndrôme de l'épine de Lenoir qui est une calcification dans le fascia plantaire, visible sur radiographies seulement.


Le podiatre essayera de trouver la cause du problème et fera une évaluation biomécanique. Si votre biomécanique est fautive, l'orthèse podiatrique pourrait être la solution. D'autres traitements sont aussi possibles pour diminuer l'inflammation et les symptômes.

fasciite plantaire

Le névrome de Morton entraine une sensation de chocs électriques à l'avant-pied avec la compression du pied. Parfois accompagné d'une sensation de marcher sur une bille. Souvent localisé entre le troisième et quatrième métatarse, c'est une masse bénigne dans le nerf créée par un épaississement et de la fibrose du tissu. Très fréquent chez les femmes qui portent souvent des souliers à talons hauts ou étroits aux orteils.


Le podiatre vous suggèrera des moyens conservateurs pour commencer, comme par exemple, l'application de glace à l'avant-pied, des souliers suffisamment larges avec une semelle épaisse. Il est possible que la prescription d'orthèses podiatriques avec un coussin métatarsien soit pertinente. Si ces moyens ne sont pas assez efficaces, on procède souvent à l'infiltration de cortisone localement et dans les cas plus diffiles, on procède à l'ablation de la masse par chirurgie.

nevrome

Un oignon est une déviation osseuse entre le gros orteil et le premier métatarse. Le premier métatarse dévie vers le centre du corps tandis que le gros orteil (Hallux) dévie vers les autres orteils. Cette déformation est souvent la cause d'une biomécanique fautive.


Le podiatre vous donnera des conseils sur les chaussures, parce que des chaussures étroites et à talons hauts vont accentuer la déformation et créer des symptômes sur la proéminence de l'oignon


La prescription d'orthèses plantaires peut être pertinente pour diminuer les symptômes ou encore diminuer la progression de la déformation. Des injections de cortisone ou la prescription d'anti-inflammatoires peuvent être proposés dans certains cas lorsque la douleur est insupportable. En dernier recours, la chirurgie osseuse peut être envisagée. Parfois, une attelle ou orthèse de nuit peut soulager la douleur d'élancements et améliorer légèrement la déformation.

oignon ou hallux valgus

Les orteils marteaux sont une déformation des orteils en contraction. Celle-ci peut occasionner des cors sur le dessous des orteils à cause de la friction des souliers.


Le podiatre vous donnera des conseils sur la façon de choisir les chaussures adéquates pour vous. Le cordonnier peut parfois intervenir avec des modifications de chaussures. Les orthèses peuvent aider lorsque la déformation des orteils est flexible. Dans les cas semi-rigides ou rigides, des prothèses digitales (orthoplastie) peuvent aider pour redresser les orteils ou encore les protéger des frictions.

orteils marteaux

Un pied plat est lorsque l'arche du pied en position debout est basse, c'est-à-dire très près du sol. Les pieds plats ne sont pas problématiques tant et aussi longtemps qu'ils ne créent pas de symptômes. Ils occasionnent un désalignement du membre inférieur et peuvent générer des douleurs référées aux genoux, aux hanches et/ou au dos.


Contrairement au pied plat, le pied creux est lorsque l'arche est anormalement haute. Il peut être rigide ou flexible et entraîner lui aussi divers problèmes biomécaniques. Lorsque rigide, il est accompagné d'une diminution de l'absorption des chocs, ce qui est nuisible pour le squelette. Lorsque flexible, il devient un pied plat, parce que l'arche collapse, les traitements du pied plat s'appliquent alors. En cas d'asymétrie, personne ayant un pied plat et un pied creux, une évaluation de la longueur des jambes et un examen neurologique est de mise.


Chez l'enfant, les pieds plats peuvent créer des douleurs de fatigue musculaire précoce ou encore, des douleurs au niveau des plaques de croissance.


Souvent associés à une biomécanique fautive, les orthèses podiatriques pourront accommoder les douleurs chez l'adulte et possiblement corriger le malalignement chez les enfants.


Les orthèses podiatriques ne sont pas nécessairement un traitement pour la vie. Elles peuvent être utilisées aussi comme traitement à plus ou moins long terme.

pieds plats

La démarche avec les pieds vers l'intérieur est fréquente chez les enfants. Elle peut être causée par quatre facteurs différents. Chez le jeune enfant, elle peut occasionner une difficulté de la marche et des chutes fréquentes. Il est donc important d'intervenir le plus tôt possible, car plus l'enfant est jeune, plus il sera facile de corriger ou d'améliorer la situation.


Le podiatre fera une évaluation biomécanique pour trouver la source du problème. Il donnera des conseils sur les positions de jeu et de dodo, ainsi que des excercices. Des orthèses podiatriques ou des attelles pourront réduire ou éliminer le problème.

pieds intérieurs

Des tendinites de plusieurs muscles ayant des insertions au niveau du pied sont possibles, surtout après une surutilisation. La tendinite du tendon d'Achille est très fréquente.


Le podiatre évaluera la blessure et donnera des conseils d'exercices d'étirement et de renforcement musculaire. Lorsque la douleur est élevée, la prescription d'anti-inflammatoires, l'application de glace et le repos seront des choses à faire dans la plupart des cas. Des thérapies manuelles et des tappings seront souvent combinés pour améliorer l'apport vasculaire et la fonction mécanique du muscle touché. En cas de biomécanique fautive, des orthèses plantaires et bonnes chaussures peuvent améliorer le potentiel de guérison. Pour la tendinite du tendon d'Achille, une élévation dans la chaussure est souvent nécessaire.

tendinite ou tendon d'achille


5 astuces pour choisir la bonne chaussure

Il est bien important de choisir la bonne grandeur de chaussures pour éviter les points de pressions et les irritations et pour ne pas nuire à la bonne fonction du pied! Il est également préférable d'utiliser la chaussure adaptée pour chacune de vos activités. Voici donc quelques astuces pour vous aider à bien choisir vos chaussures :


#1 - LA BONNE LONGUEUR

Il devrait y avoir un espace d'un quart de pouce devant l'orteil de plus long (gros orteil ou deuxième orteil dépendamment du type de pied!) et le bout de la chaussure.
*Astuce : Lorsque possible, sortir la fausse semelle de la chaussure et mettre le pied dessus en prenant soin de placer le talon au bon endroit et en mettant du poids sur le pied. Observez la distance entre l'orteil le plus long et le bout de la semelle.


#2 - LA BONNE LARGEUR

Votre pied ne devrait pas ou très peu déborder de la fausse semelle.
*Astuce : Lorsque possible, sortir la fausse semelle de la chaussure et mettre le pied dessus en prenant soin de placer le talon au bon endroit et mettant du poids sur le pied. Observez si votre pied déborde de la fausse semelle, si oui, la largeur n'est pas adéquate.


#3 - LA BONNE HAUTEUR DE TALON

Le talon de la chaussure devrait avoir 5/8 à 1 pouce de hauteur (soustraire l'épaisseur de la semaelle de l'avant-pied à celle du talon).
*Astuce : Si vous voulez avoir un talon plus haut, optez pour une semelle compensée!


#4 - LA SOLIDITÉ DE LA SEMELLE

On ne devrait pas pouvoir tordre la chaussure comme une guenille ou encore la plier en deux (support en torsion et en flexion). *Cela peut dépendre de l'activité que l'on veut pratiquer avec la chaussure. Assez rigide pour la marche.


#5 - MAGASINER SES CHAUSSURES EN FIN DE JOURNÉE

Les pieds enflent un peu en fin de journée et demandent parfois un peu plus de profondeur et de largeur, vous serez donc plus attentifs à ces besoins en fin de journée.
*Astuce : Toujours essayer les deux chaussures en magasin et marcher plusieurs minutes avec celles-ci. Ensuite, les essayer à nouveau à la maison (à l'intérieur) plusieurs heures et les retourner au besoin si inconfort. Une chaussure inconfortable ne deviendra JAMAIS confortable.


souliers à talon haut
Clinique podiatrique au pied de la montagne - Gabrielle L. Lapierre